La Kander


La Kander est un affluent majeur de l’Aar. Son nom vient du mot celte «kandara», qui signifie «la brillante».

Conseil pour l'excursion

Partez de Kandersteg, si possible de la station de ski de Sunnbüel, située dans la vallée et aisément accessible en bus depuis la gare. De là, vous ne pouvez traverser l’impressionnante cluse qu’à pied ou à vélo. Vos efforts pour gravir la côte seront récompensés par la vue sur la mystique zone alluviale du Gasterntal. En été, un bus fait la navette entre Selden et Kantersteg. Mais vous pouvez également vous arrêter à l’hôtel Waldhaus, le seul en Suisse à ne pas disposer d’électricité!


La rivière

La Kander est alimentée par le glacier Kanderfirn. Son cours supérieur traverse le Gasterntal, une haute vallée formée de glaciers et d’une magnifique plaine alluviale. La rivière coule à travers la plaine entre des rives de graviers garnies d’une végétation typique de ce genre de terrains. Elle arrive ensuite dans des gorges étroites – la cluse –, d’où elle se jette dans la vallée en cascades bouillonnantes. La conjonction de la haute vallée et de la cluse offre à la faune et à la flore locales une extraordinaire diversité d’habitats sur un territoire relativement peu étendu.

Mein Bild

Le saviez-vous?

Il est question de construire une petite centrale hydroélectrique sur la Kander, qui transformerait les flots bouillonnants des gorges en un mince filet d’eau. Si la zone alluviale en amont est protégée, la partie des gorges, elle, ne l’est pas. Le WWF s’est clairement prononcé contre ce projet et a annoncé qu’il s’y opposerait.

Mein Bild